Plastie abdominale
L’abdominoplastie (ou plastie abdominale) est une intervention chirurgicale qui retend la peau du ventre en enlevant une partie de la peau et de graisse excédentaire au niveau du bas de ventre. Elle peut parfois être associée à la remise en tension des muscles de la paroi abdominale (cure de diastasis), et/ou à une lipoaspiration de la paroi abdominale. En cas de surcharge pondérale ou d’obésité, celles-ci doivent être corrigée avant le geste chirurgical.
L’intervention ne peut être prise en charge que si le tablier abdominal recouvre au moins partiellement le pubis après amaigrissement pour obésité morbide, dans les suites de la chirurgie bariatrique, en post opératoire, ou en post gravidique.

  • Prise en charge par la sécurité sociale : oui/non.
  • Durée d’intervention : 1h30.
  • Hospitalisation : 1 à 3 jours.
  • Arrêt de sport : 2 mois.

Technique de l’abdominoplastie

  • Anesthésie : générale, il est aussi possible de réaliser une rachianesthésie.
  • La peau et la graisse excédentaire situées au niveau du ventre sont enlevées. La peau sus-jacente, saine, située en règle générale au-dessus de l’ombilic, est redrapée vers le bas, de manière à reconstituer une paroi abdominale avec une peau de bonne qualité.
  • L’ombilic est conservé et replacé en position normale, grâce à une incision faite dans la peau abaissée. Il y a une cicatrice horizontale au-dessus du pubis s’étendant d’une hanche à l’autre, et une cicatrice autour de l’ombilic.
  • Drains et pansements : Un drain aspiratif est habituellement mis en place pour réduire les risques d’hématome. En fin d’intervention, un pansement « modelant » est réalisé avec un bandage élastique.
  • Durée : 1h à 2h

Suites de l’abdominoplastie

  • Les suites opératoires sont parfois douloureuses les premiers jours. Un traitement antalgique, adapté à l’intensité des douleurs, sera prescrit pendant quelques jours.
  • Oedème (gonflement), ecchymoses (bleus) sont fréquents les premiers temps.
  • Le pansement est retiré le lendemain ou le second jour après l’intervention. Un pansement léger est réalisé et la gaine de contention abdominale prescrite avant
  • l’intervention est mise en place. Elle doit être portée nuit et jour pendant environ 2 mois.
  • Fils de suture : résorbables.
  • Hospitalisation dure entre 1 et 3 jours selon les cas.
  • Interruption d’activité est d’une durée de 15 jours à 1 mois environ.
  • Efforts musculaires abdominaux (en particulier le port de charge) et sport interdits pendant 2 mois.

Résultats de l’abdominoplastie

  • Le résultat définitif ne s’observe pas avant 3 à 6 mois.
  • Il faut attendre au moins 12 mois pour juger de l’aspect définitif des cicatrices
  • Les grossesses et les variations importantes de poids sont fortement déconseillées après l’intervention, dont elles risquent de détériorer le résultat.

Complications de l’abdominoplastie

    • Accidents thrombo-emboliques (phlébite, embolie pulmonaire), complications les plus graves mais exceptionnels. L’arrêt de la pilule un mois avant l’opération, le port de chaussettes antithrombose, le lever précoce, et le traitement anticoagulant éventuel contribuent à réduire ce risque.
    • Hématome
    • Epanchement lymphatique (sérome).
    • Infection (exceptionnelle).
    • Modifications de la sensibilité dans la région située sous l’ombilic, elles disparaissent progressivement.
    • Nécrose cutanée, qui prolonge la durée de la cicatrisation et laisse une cicatrice élargie. Elle est nettement favorisée par le tabagisme et l’obésité.
    • Cicatrices larges ou hypertrophiques (en relief), de façon imprévisible.
    • « Oreilles » cicatricielles pouvant nécessiter une retouche chirurgicale.

Documents d’informations sur l’abdominoplastie